Mes humeurs and co...

Le consentement commence dès l’enfance !

C’est lors d’une discussion avec quelques personnes bienveillantes que j’ai décidé d’écrire cet article.

Le consentement, ce « oui » ou ce « non » qui doit être respecté. Souvent, on fait raisonner ce consentement par un premier baiser ou un gros câlin etc… mais avez-vous déjà réfléchi au consentement pour nos enfants ? Je m’explique…

Lorsque vous dites à votre enfant « fais un bisou à Tatie Jeanine va lui dire Bonjour » a-t-il réellement envie de faire ce bisou pour lui Bonjour ? N’a-t-il pas juste envie de lui faire un signe ou lui dire « Bonjour » de vive voix ? Et Tatie Jeanine, a-t-elle envie de recevoir un bisou baveux de nos Minis ?

Vous voyez où je veux en venir ? La société veut que l’on apprenne la politesse à nos enfants. Et clairement je suis la première à le dire aussi, il faut dire « Bonjour, Aurevoir, Merci et s’il vous plaît »… bref : la base !

Mais la manière de le faire doit être laissée à l’appréciation de l’enfant. Nous-mêmes parfois n’avons pas envie d’embrasser telle personne car elle n’est peut-être pas de première fraîcheur ou a la barbe râpeuse,… alors pourquoi imposer ceci à nos enfants ?

Je ne veux évidemment pas distribuer de gommettes vertes ou rouges par ce billet, juste faire réfléchir sur le sujet… le consentement commence dès la plus tendre enfance.

A la maison, les Choukets sont obligés de dire Bonjour peu importe la forme mais ils doivent le faire. Et en fonction de la proximité avec la personne ou de l’envie du jour ils réagiront comme bon leur semble.

Je suis curieuse d’avoir votre avis sur le sujet, n’hésitez pas à commenter sous l’article ou sur mon compte Instagram.

Je vous remercie de m’avoir lu, car c’est avec des petits gestes tels que ceux-ci que l’on protégera nos enfants et que l’on pourra leur apprendre le respect de l’autre.

Belle journée à vous !

Un commentaire

  • Ledent Salomé

    Je suis tout à fait d’accord sur ce que tu dis… Le principal est que l enfant dise bonjour et la forme à peu d importance(un geste, une parole,…). On ne peut pas obliger à faire des bisous c’est un geste tellement commun mais très proche de l’autre… Qui peut parfois mettre mal à l’aise certaines personnes… Ce qui est tout à fait compréhensible… On rentre un peu dans la bulle de l autre.
    Bonne journée

Répondre à Ledent Salomé Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *